bujo, bullet journal pro, agenda

Le bullet journal pro, un cadre sur-mesure

Il y a peu, j’ai repris la pratique du Bullet Journal en mode pro. Je te partage ici ma pratique et mon organisation.

Qu’est-ce que le bullet journal ?

Il s’agit d’un système d’organisation personnalisable. Concrètement, c’est un carnet de bord personnel dans lequel tu peux mettre tes to-do-list, ton agenda, tes croquis, tes prises de notes… Il peut s’utiliser pour la vie pro et la vie perso. 

Cette méthode est simple car elle ne demande qu’un cahier et un stylo pour :

  • Comprendre le passé : en faisant un rapport clair et complet de tes pensées.
  • Organiser le présent : en abordant ta liste de tâches de manière consciente, systématique et productive.
  • Définir le futur : en transformant tes intérêts en objectifs et en divisant ces objectifs en étapes menant à de grands changements.

L’intérêt de cette méthode repose vraiment sur le fait de te l’approprier pour en faire un outil à ton service. Elle est conçue pour !

Comment le papier a fait son retour ?

Avec le confinement de ce début d’année, je me suis rendue compte que j’avais besoin de concret. J’avais aussi besoin d’aller droit au but avec mes outils (vive l’école à la maison !). Le papier puis le cahier de notes ont alors fait leur grand retour dans mon quotidien professionnel. 

Les jours passant, j’ai aussi ressenti le besoin de me reconnecter à l’artiste en moi. Coucou les années de cours de dessins et d’histoires de l’art !

Bref, j’aime le rapport chaleureux et tangible du papier. Je pense que c’était aussi très rassurant pendant cette période sans repère. Et, il l’est encore !

Qu’est-ce que j’écris dans mon bullet journal pro ?

Ce n’est toujours pas concret ? Alors, voici une liste des contenus (validés) de mon BuJo.

  • un index (ou sommaire) 
  • actions réalisées au quotidien
  • idées, tout ce qui me traverse le cerveau et qui me parait judicieux pour mon activité comme des cartes mentales, des préparations de vidéos…
  • notes lorsque je regarde une vidéo inspirante ou technique
  • notes lors de mes rendez-vous avec mes clients
  • tâches et rendez-vous de la semaine
  • bilan de la semaine 
  • objectifs et rendez-vous du mois à venir
  • objectifs et rendez-vous du trimestre
  • synthèse annuelle de ma trésorerie (en une page)
  • synthèse annuelle de mes statistiques (en une page)
  • liste avec toutes mes idées d’articles
  • lectures et une liste d’envies
  • personnes qui m’inspirent pour nourrir ma meilleure version de moi-même
Bujo, Bullet journal pro, mes notes
Dans mon bullet journal pro : une liste de mots de transition et une réflexion autour du dossier de presse.

Si tu veux d’autres idées, je te recommande de commencer par le site officiel de Ryder Carroll, le créateur de la méthode.

J’ai essayé d’autres choses que je n’ai pas reconduites car elles ne me convenaient pas. Comment je m’en suis rendue compte ? Je ne remplissais pas les pages ! En vrac, je peux te citer « le mot du jour », le tracker d’activité, mes finances mensuelles…

Pourquoi cette pratique me convient ?

J’ai adopté le BuJo parce qu’il m’a permis de dire adieu à toutes mes feuilles volantes, à toutes mes prises de notes. J’en avais en format numérique et en papier. Là, j’ai toutes mes idées dans un seul et même endroit. Et, grâce à l’index, je peux me retrouver dans mes notes en toute simplicité.

J’aime aussi beaucoup cette pratique car elle me ramène au dessin. Je reconnais « l’artiste en moi » avec la couleur, les pages griffonnées, les cartes mentales, les dessins… Mon cahier prend la forme dont j’ai envie ! Il s’adapte à mes besoins et à ma créativité. D’ailleurs, on voit beaucoup de très beaux BuJo sur le web, le mien est tout sauf ça. Oui, j’y exprime ma créativité mais en toute simplicité. C’est avant tout un cadre dans lequel je me sens libre. Il est donc plein de ratures, gribouillis…

Le bullet journal pro m’a aussi amené une forme de routine. Les questions que je me pose quand je fais mon bilan hebdo m’ont vraiment fait grandir. Elles me permettent d’être objective et de voir comment m’améliorer la semaine suivante. Je suis plus au clair sur mes objectifs, mes réussites et mes ratés. Je sais mieux où j’en suis de mon développement personnel et professionnel.

Cette pratique est souple ! Je fais ce que je veux. Je peux tester, améliorer, arrêter… C’est mon cahier à moi. Il colle donc à mon organisation. Il est donc unique et va sûrement évoluer dans le temps. J’aime aussi l’idée qu’il m’aide à reconnaître mes envies. Tout comme, il participe à reconnaître ce dont je n’ai plus envie.

A toi dans les commentaires : Quelle est ta méthode d’organisation ? Celle-ci te fait envie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *