swot

Le SWOT pour mieux cerner le contexte et les enjeux de ton entreprise

Tu es toujours motivé à l’idée de construire une stratégie de communication efficace et juste ? Alors, après les 3 étapes pour établir le diagnostic de communication de ton entreprise, je te propose maintenant de t’ouvrir encore plus vers l’extérieur. Nous allons regarder ton environnement et ton entreprise au travers d’une matrice bien connue : SWOT.

Le SWOT, c’est quoi ?

Le nom est un acronyme pour les quatre paramètres suivants (source Wikipedia) :

  • Strengths (Forces) : caractéristiques de l’entreprise qui lui donnent un avantage sur les autres. Ce qui la rend unique. Ses canaux de vente. Ses compétences…
  • Weaknesses (Faiblesses) : caractéristiques de l’entreprise qui désavantagent l’entreprise par rapport aux autres. Ses limites. Ses manques. Les difficultés. Ses idées non abouties…
  • Opportunities (Opportunités) : éléments de l’environnement que l’entreprise pourrait exploiter à son avantage. Les améliorations. La performance. Les opportunités. Les comportements du consommateur…
  • Threats (Menaces) : éléments de l’environnement qui pourraient causer des problèmes à l’entreprise. Les obstacles. Les concurrents. Les tendances du marché. Les difficultés externes…

Dans cette grille, il s’agit d’étudier les enjeux et le contexte de ton entreprise. Les informations que tu vas tirer de cette analyse sont à prendre en compte pour ta communication.

Le SWOT permet une photographie d’ensemble à un instant T. Il fait ressortir les points importants. C’est une aide à la prise de décision.

Forces / Faiblesses / Menaces / Opportunités

Le SWOT, comment l’utiliser ?

C’est très simple. Tu divises une feuille A4 en 4 cases, une par item. 

1 – Tu t’interroges et tu listes toutes tes idées en restant factuel.

  • Sur mon marché, quelles sont les menaces ? Les opportunités ? Ex. : le coronavirus, l’évolution de la réglementation, les concurrents, leur offre…
  • En interne, quelles sont mes forces ?  Mes faiblesses ? Ex. : Satisfaction client, trésorerie, notoriété, image, les produits / services, la distribution, les consommateurs, leurs freins, leurs motivations, parts de marché…

2 – Tu hiérarchises les données. Tu les regroupes par item si besoin.

3 – Tu ne gardes que les éléments qui te paraissent essentiels (avec un vrai impact) pour élaborer ta future stratégie de communication. Entre 6 à 12 mots clés par case.

Le SWOT, une photo de tes enjeux de communication

Tu tires tes enjeux de communication de ce tableau en te questionnant sur :

  • Comment assurer la sécurité de l’entreprise, la marque et ses produit en agissant sur ses faiblesses ? Et, les sécuriser face aux menaces ?
  • Quelles sont les forces de ton entreprise, ta marque, tes produits à consolider ?
  • Comment se développer grâce aux opportunités ?

Exemple : si ton analyse SWOT détermine que l’enjeu principal de ton entreprise est ton développement commercial, alors ta communication pourrait s’appuyer sur la valorisation de ta valeur ajoutée et de tes valeurs. Elle devrait aussi aboutir à une meilleure connaissance et reconnaissance de tes prospects.

Tu peux faire l’exercice sur deux niveaux. Ton entreprise puis ta communication.

Garde précieusement toutes ces informations ainsi que celles de ton diagnostic de communication ! Elles vont te servir pour construire ta problématique de communication ainsi que tes axes stratégiques.


A toi dans les commentaires : quels sont les apprentissages que tu fais grâce au SWOT ? Sur quel axe dois tu concentrer ton énergie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *