Stéphanie, maman entrepreneure de 2 ados, un chat, un teckel

Moi, Stéphanie, maman entrepreneure

Cher journal,

Je fais vraiment les choses dans le désordre.

Parce que je te parle, je te parle, je te parle mais je ne me suis même pas présentée !

Aussi, je te propose de tout recommencer dès le début.

Enchantée, moi, c’est Stéphanie”.

J’ai 42 ans. Je suis maman entrepreneure d’une tribu de 2 ados, un chat et un teckel. Nous habitons au vert dans l’agglomération d’Orléans.

Comme beaucoup, je me suis lancée dans l’entrepreneuriat pour retrouver du sens dans mon travail. J’ai coché les cases de la crise de la quarantaine, du burn-out et du bilan de compétences sans pour autant toucher le tiercé.

Mon signe astro ? 

Le poisson. Ça fait de moi une entrepreneure créative, intuitive et tolérante quitte à oublier de m’affirmer m’abstenir de dire ce que je pense vraiment pour éviter les conflits. 

Je capte assez vite les choses et passe très vite à la projection. D’ailleurs, mon horoscope 2022 me dit que c’est le moment de réfléchir aux nouveaux projets que je souhaite mettre en œuvre pour mon entreprise ! Il me recommande aussi de ne pas prendre de décisions trop hâtives en suivant mes émotions du moment tout en m’appuyant sur mon énergie de ce début d’année.

Je ne sais pas quoi faire de ces infos mais ça m’amuse (oui, je suis curieuse et joueuse) toujours de lire mon horoscope et de tirer une carte.

Ma citation préférée en tant que maman entrepreneure ?

Mieux vaut fait que parfait

Auteur inconnu

Cette citation me challenge bien à passer à l’action et ne pas attendre que ce soit parfait.

  • Parce que si j’avais attendu que toutes les planètes s’alignent, je serais toujours dans mon job de salariée à me morfondre, râler et m’étioler.
  • Parce que si j’avais attendu le feu vert de touuuut mon entourage, je serais coincée par toutes leurs peurs et précautions.
  • Parce que si j’avais continué d’attendre pour lancer ma première offre, je n’aurai jamais poussé un tel cri (et dansé de joie) lors de ma première vente. 

Evidemment, ça marche aussi pour tout ce qui est du ressort de la logistique, des enfants, de la maison, etc.

Les bords de Loire à Orléans

Et toi, Stéphanie, tu fais quoi ?

Aie, aie, aie. C’est la question qui me déstabilise toujours un peu car je fais un peu de ci avec beaucoup de ça saupoudré de ceci.

Je vois bien dans tous les contenus que je lis sur le web qu’il faut préparer son pitch et savoir se présenter en quelques minutes.

L’exercice te laisse le choix entre rentrer dans une case comme “consultante en communication” ou faire un truc classique comme “j’aide les (mon prospect) à (résoudre son problème) en (utilisant ma solution)” ou faire un truc chelou auquel personne ne comprend rien comme “exploratrice des possibles”.

Pour moi, ça ne marche pas. Ce n’est pas fluide. Que ce soit pour pitcher ou pour mes bios sur les réseaux sociaux.

Bref, c’est un truc que j’ai pas encore réglé. #workinprogress, hein 😉

La chose dont je suis la plus fière ?

Avoir sauté dans le grand bain de l’entrepreneuriat. C’est hyper grisant (et flippant). Aucune journée ne se ressemble. J’apprends tous les jours sur moi, sur mon métier et sur mes clients.

D’ailleurs, c’est autant un travail sur moi qu’un travail sur le développement de mon activité.

Et, ça me fait me sentir vivante !

Stéphanie, entrepreneure débutante

PS : J’aurais aussi pu te parler de mon pourquoi pour me présenter. C’est toujours une bonne technique pour se démarquer. Tu la connais ?

PPS : Je suis aussi une grande lectrice. De tout. Aussi bien des livres ados qui traînent à la maison, que de romans ou de livres sur l’entrepreneuriat. Si tu as envie de partager tes coups de <3, je t’écoute !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.