signature de marque

Deux erreurs à éviter pour sa signature de marque

Ce matin, un client m’a demandé des conseils pour créer la signature de sa marque (ou baseline en jargon de communicants). Il avait des idées mais sentait qu’il tournait en rond. J’ai écouté ses réflexions et j’ai constaté qu’il ne se posait pas les bonnes questions. Explications.

Premier constat : il ne parle que de lui. Sa promesse est centrée sur son envie. 

Je l’ai donc amené à réfléchir :

  • Quel est le bénéfice de ses clients s’ils lui font confiance ?
  • Que va-t’il se passer pour eux s’ils s’engagent dans une relation avec lui ?
  • Quelle promesse peut-il s’engager à tenir à court, moyen terme ?
  • Comment cela va se concrétiser dans la vie du client ? Quelle problématique cela va-t’il solutionner ?

Autant de questions à se poser avant de s’engager sur une promesse. Elle doit s’incarner dans toutes les étapes de la relation une fois que le client a fait confiance. C’est en se matérialisant qu’elle vient s’ancrer dans l’esprit.

Deuxième constat : il s’appuie sur des actions passées pour illustrer sa promesse.

C’est bien mais pas suffisant. 

Cet historique de sérieux est un gage de qualité pour le client. Mais ce qu’il veut savoir (et à fortiori le prospect) c’est ce qu’il va se passer tout à l’heure ou demain. Il se projette sur son avenir immédiat. Il veut savoir de quelle manière cette nouvelle relation va impacter son quotidien et résoudre son problème.

definition signature de marque

Alors, la signature de marque, c’est quoi ?

La signature de marque incarne la personnalité de la marque ou de l’entreprise, son positionnement, sa promesse. C’est son ADN. Elle apporte des informations complémentaires à un territoire de marque, un logo, un nom. Elle tient une place de choix dans la stratégie de communication et participe à construire la notoriété et l’image de marque.

Deux exemples

Decathlon

L’entreprise de sports et de loisirs tient toujours la même promesse depuis sa création en 1976 : le sport pour tous. Elle l’incarne dans sa gamme, son positionnement, son mode distribution, son choix d’innover avec des produits malins… Elle agit pour faciliter la pratique sportive de ses clients.

Mon propre cas

Ici et sur les réseaux sociaux, je te promets de la clarté et de l’action pour rayonner grâce à  ta communication. Et ça se traduit comment ? Je te mets à l’action pour ta communication grâce au partage de conseils pratico-pratique. Je te propose aussi 3 types d’accompagnements pour t’apprendre à mieux te connaître et construire ta stratégie de communication. En aucun cas, je ne vais faire à ta place ou te donner un conseil prêt à l’emploi (il ne serait forcément pas adapté à ta situation très précise là, maintenant).

Bref, je te donne les clés et, tu agis en trouvant ta solutions sur-mesure pour rayonner telle une étoile.

Alors, comment construire ta signature de marque ?

1 – Bien te connaître : ton identité, tes valeurs, ton parcours, ce qui te différencie de tes concurrents…

2 – Bien connaître ta cible et la manière dont tu veux résoudre son problème. Autrement dit, quel est le bénéfice que tu apportes à ton client ?

3 – Ta signature de marque se trouve à la croisée des deux première questions. Le message est là. Après, pour la forme, le choix des mots… amuse-toi ! Et, pense à faire court ! Car, plus c’est court, plus c’est mémorisable.


A toi en commentaire ! Partage la signature de ton entreprise 😉

Et si tu veux une feuille de route pour avancer dans ta communication et être sûr de partir sur des bases solides, je te propose de rejoindre Le plan. C’est une offre d’accompagnement où tu vas construire ton plan de communication de A à Z grâce à des exercices pratiques, des vidéos et le soutien du groupe privé. Possibilité de s’inscrire jusqu’au 15 juin 2020.

créer sa signature de marque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *