diagnostic de communication

3 étapes pour établir le diagnostic de ta communication

Tu veux plus de fluidité dans ton rapport à la communication. Tu as sûrement envie de savoir quel est le meilleur support de communication pour ton entreprise, le rythme de publication à adopter, le dernier hack qui te fera gagner de la visibilité.

Et bien… je n’ai pas la réponse et personne ne l’aura pour toi. Toutes les réponses que tu trouveras seront à prendre avec précautions car ce sont des généralités. Elles ne sont en aucun cas adaptées à TON projet. Elles peuvent t’aider à gagner en visibilité ou pas.

Parce que le vrai point de départ de ta communication, c’est toi et et ton environnement. Alors, c’est parti pour le diagnostic de ta communication.

Avoue. Tu le savais. Alors, je vais t’accompagner pour ralentir quelques minutes dans cette course en avant qu’est l’entrepreneuriat et regarder le chemin parcouru.

Cet exercice est à faire une bonne fois que tu en sois au début de ton activité ou plus avancé. Ensuite, libre à toi de le réviser à ton rythme. Parce que nous évoluons et nos envies aussi – j’en suis une belle preuve avec mon retour aux fondamentaux de la com’ après un passage à la transmission familiale 😉 -.

Alors, comment faire le diagnostic de ta communication en 3 étapes ? 

> réaliser ton bilan d’introspection 
> radiographer ton système de communication
> identifier l’image perçue et la réputation

Je sais. Ca ne semble pas du tout sexy mais cette analyse va te donner le cadre pour la suite. Ainsi, fini les questionnements sans fin. Tu sauras faire les bons choix pour ton activité.

Tu te lances ? Tu n’as encore aucun système de communication ? Alors, valide l’étape 1 et passe ton tour pour les 2 suivantes 😉

Le bilan d'introspection de sa communication

1 – Ton bilan d’introspection

Quelle est ton identité ? Celle de ton entreprise ?

Sais-tu répondre spontanément à ces questions ? Pas sûr. Alors, je te recommande de te poser pour un moment au calme avec un ordi ou un papier et un crayon. Et go ! Pose sur la feuille tout ce qui te vient à l’esprit. 

Voici une liste (non-exhaustive) de questions auxquelles répondre :

  • Pourquoi je suis devenu entrepreneur ? 
  • mes valeurs, 
  • mes motivations, 
  • mon histoire, mes grandes dates,
  • mes réussites / mes coups durs,
  • mon parcours et mes formations,
  • ma « signature »,
  • ce qui me révolte, 
  • j’aime / j’aime pas…
  • ce à quoi je veux contribuer avec mon entreprise,
  • mes forces / faiblesses,
  • ce qui me donne de l’énergie…

Le résultat peut prendre toutes les formes que tu veux : carte mentale, création graphique, schéma, liste à puces, nuages de mots-clés…

Maintenant, tu dois avoir une idée plus claire de qui tu es et de ce que tu veux (ou non). C’est ton ADN. Il doit se ressentir dans le ton et le style de ta communication. Tu l’as compris. Ta personnalité doit transparaître à travers tes supports.

En fonction de la taille de ton entreprise, tu peux élargir ce questionnement. En balayant l’histoire de l’entreprise, l’évolution de son métier, les valeurs, les signes et les symboles. 

ta communication existante

2 – Ton système de communication existant 

Qu’est-ce que tu dis ? A qui ? Sur quel support ? A quelle fréquence ?

Cette deuxième étape est très opérationnelle. Elle te demande de lister tous tes outils de communication actuel (du flyer à la carte de visite aux réseaux sociaux…).

Un tableau peut t‘aider à y voir plus clair car, pour chacun, tu vas noter :

  • la ou les cibles visées, 
  • la fonctionnalité de l’outil :  dire / échanger / écouter,
  • l’utilité de ce support,
  • les thèmes / contenus / messages,
  • la périodicité ou dernière date de mise à jour,
  • les statistiques clés, 
  • la conversion (abonnés à ta newsletter, ventes…),
  • le budget,
  • ton niveau de plaisir avec cet outil.

Une première analyse devrait se dessiner rapidement. Par exemple, si le support avec lequel tu obtiens le plus de ventes est celui où tu prends le plus de plaisir, tu sais où consacrer ton énergie 😉 

Si c’est mitigé, le filtre peut aussi se faire par rapport à tes cibles prioritaires. Si tu t’aperçois qu’elles ne sont pas dans ce tableau ou pas suffisamment, c’est qu’il y a un ajustement à faire. 

De même, tu peux aussi t’interroger sur les relais autour de tes messages. Qui parle de ton entreprise ? Des journalistes, blogueurs, associations ?… Liste – les ainsi que les moyens (articles, interviews, événements…). Ils font partie à part entière de ton bilan de communication. 

ton territoire d'image de communication

3 – Ton territoire d’image et la réputation de ton entreprise 

Sais-tu comment ton entreprise est perçue par tes publics cibles ? 

Là, plusieurs techniques existent.

La plus simple étant d’échanger avec des clients et des prospects. Quelle image ont-ils de ton entreprise ? Comment est ta place sur le marché ? Quelle sympathie provoque ton entreprise ? Quels sont les mots qui qualifient le mieux ton image ? 

Ce n’est surtout pas le moment d’interroger des proches. Leurs réponses ne seront pas neutres. 

Si tu veux aller plus loin, tu peux te lancer dans des enquêtes qualitatives ou quantitatives. L’idéal étant de les sous-traiter, prévois un budget en conséquence.

Youpi ! Tu as réalisé ton diagnostic de communication !

C’est maintenant le moment de compiler tous tes documents et d’en tirer des enseignements pour ta communication.

Quelles en sont les forces ? Les faiblesses ? Quelles sont les premières conclusions que tu peux en tirer ?

Tu as maintenant une base solide pour construire ta stratégie de communication ! Tu verras aussi que ton bilan d’introspection te servira à te recentrer régulièrement dans les moments de doute (coucou le syndrome de l’imposteur) et pour créer de futurs supports de communication.

A toi dans les commentaires : quels sont les apprentissages que tu fais grâce à ces 3 étapes d’analyse ?

workbook - diagnostic de communication

Si tu es prêt à te lancer dans ton diagnostic et que tu veux un guide, télécharge le workbook « Sur quel chemin t’es-tu aventuré ? » – Le diagnostic de ta com. Il t’accompagne dans les 3 étapes et de donne le pas à pas pour gagner en clarté sur la pertinence et l’efficacité de tes actions de communication. Pour mieux les ajuster et toucher ta cible !

Nous pouvons aussi en parler dans le cadre d’un accompagnement individuel.

diagnostic de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *